← Revenir à la liste des artistes

CHRISTOPHE GEILLER

violoniste et altiste
 christophe_geiller

Festival de Musique en Albret

Concert : ENSEMBLE SUONATORI

Vendredi 4 Août 2017, 20h30

Espace d’Albret

Musiciens :

  • Christophe Geiller, violon baroque, alto baroque

  • Géraldine Bruley, violes de gambe

  • Jodël Grasset-Saruwatari, percussions, ûd, colascione, psaltérion, chalumeau

  • Saori Sato, épinette, percussions

  • Nan Jiang, guzheng

  • Benoît Albert, guitare romantique, milltone

  • Benoît Carrillon, théorbe, guitare baroque, vihuela, bol chantant

CHRISTOPHE GEILLER est violoniste et altiste. Né à Mulhouse en 1973, diplômé des Conservatoires  de Grenoble et Bordeaux et diplômé d’Etat d’enseignement du violon et de l’alto, il est également compositeur et arrangeur musical.

Après quatre années passées à l’Orchestre de Pau en tant qu’alto solo (2004 – 2008), il décide de consacrer toute son activité de concertiste à des ensembles en plus petite formation qui lui permettent d’aborder des époques et des styles divers avec une plus grande part de liberté et de créativité.

Il est membre de l’Ensemble Baroque de Toulouse, de l’Ensemble Vitali (sonate baroque), de l’Ensemble Suonatori, de l’Ensemble Rencontre Particulière (création baroque & jazz – Création de « Une Cantate Singulière » festival Passe ton Bach d’Abord éd. 2015) au sein desquels il joue sur violon et alto baroques. Il est également membre du quatuor de la « Compagnie des Arts » à la rencontre du tango mais également de la création contemporaine (discographie : « L’histoire du tango » éd. Milan,Music 2004, « Terres du Sud » autoproduction Ardahl 2005, « Detour » éd. Musea 2009). Il joue également dans le groupe Ericnemo & String Ensemble (chanson indie folk rock), dans le duo de musique irlandaise Busker & Keaton (discographie : album « Busker & Keaton » autoproduction 2009, DVD « From Cork to New York » autoproduction 2013, tournée nationale 2011-2014 organisée par les Jeunesses Musicales de France) et dans « l’Offrande orientale », (musique du Maghreb : un wasla en maqâm bayyâtì – Création festival Passe ton Bach d’Abord éd. 2011). Il est membre et fondateur de l’ensemble Eylam, ensemble à géométrie variable interprétant de ses compositions autour d’un instrument de percussion à base de diapasons qu’il a créé : l’élamophone (« Vie & continuum » – Création au festival « Chambre avec vues » éd.2012, « Oratorio des derniers jours » – Création au festival La Novela éd.2013).

Par ailleurs, il consacre une partie de son activité à la vidéo musicale (captation et création de DVD de spectacles musicaux).